TENNIS : Ce dimanche 1er mai, l’équipe masculine recevait l ‘excellente formation de La Teste.

        L’équipe masculine victime de la fièvre « RUM »

 

                        Cette année, ne disposant pas de court couvert, notre principal souci est le temps. En effet, sous la pluie, les rencontres sont annulées  nous obligeant  à nous déplacer souvent à des dates  impossibles.

 

En voyant arriver, lundi matin plusieurs centaines de caravanes qui, très rapidement ont investi le domaine sportif du campus universitaire,   nous avons très vite ressenti  combien serait difficile  le déroulement  de la rencontre dominicale. Les nuages avaient changé d’âme !

 

A l’image de troupes d’occupation, faisant fi des lois républicaines, ils ont abattu la grille d’accès, procédé à l’élaboration d’une petite route, se sont parfaitement installés  sur le vaste terrain sportif, branchant « gratuitement » un réseau d’eau et d’électricité sophistiqué  Profilant de leur impunité, ils  ont essayé de pénétrer  dans le local des vestiaires et  ont passé leur soirée dans le restaurant extérieur aménagé par Joseph! Avec, en plus le saccage de plusieurs portes grillagées des courts de tennis.

 

Immédiatement, toutes les installations ont été fermées pour le WE avec, quand même un léger espoir pour les courts de tennis.

 

A l’image de leurs somptueuses caravanes tractées par des véhicules haut de gamme, les nouveaux Rums se sont embourgeoisés. Aussi, même un peu dégradés, ils nous ont « autorisés » à pratiquer  ce sport « de riches ».

 

Ainsi, à notre grand soulagement, la rencontre s’est déroulée convenablement , au son d’ une musique  typique, sous les aboiements des chiens courant après toutes les balles….

 

Face à l’excellente équipe du bassin, nos joueurs ont bien résisté  mais Pierre, Wilfrid, Safouene ,Thomas  se sont inclinés, assez lourdement mais sans jamais démériter.

 

Dimanche prochain, dernier match face à Martillac. Les bécistes semblent assurés de rester en 3ème division.  Performance oh combien méritoire quand on se souvient du  catastrophique début de saison où la section  a failli  capoter !

 

                        Merci à tous ces jeunes courageux qui, face à l’adversité, n’ont pas voulu baisser les bras !

 

Jacques Coulaud

Président de la section tennis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *