TENNIS :Fin de saison formule turbo

 

                   Fin de saison  formule turbo

 

                               La nette victoire obtenue ce dimanche 8 mai  face à la formation de Martillac est l’aboutissement  d’une saison  commencée dans la confusion et qui s’achève  par des résultats surprenants et oh combien encourageants !

 

                                   Début septembre, le refus de l’Université d’utiliser la Halle des Sports le samedi matin allait provoquer la disparition  de l’équipe féminine  fleuron de la section, qui depuis de nombreuses années  pratiquait au haut niveau mais aussi  d’envisager l’arrêt des formations masculines ( trois équipes).

 

                                   Face à cette situation subitement catastrophique (le tennis béciste  évolue depuis plus de 40 ans  !) un petit groupe courageux, animé par Pierre Soubeyras n’a pas voulu baisser les bras  (ou les raquettes)

 

                                   Déjà cet hiver, les résultats ont été exceptionnels . En  atteignant les 1/2 finales cette performance nous laissait espérer une participation convenable aux Coupes de Guyenne .

 

                                   En terminant ce dimanche par une magnifique victoire 5 à 1 face à Martillac, les hommes auraient pu accéder à la 2° place leur assurant la montée en 2° série Si, ce printemps le beau temps nous a permis d’évoluer sur les terrains extérieurs, nous avons été une nouvelle fois handicapés  par « l’occupation » des terrains par  des centaines de caravanes qui refusent de quitter les lieux. Le spectacle est désolant avec des détritus , canettes de bières, papiers gras, plastiques odeurs nauséabondes et vocifération d’une meute de chiens au milieu de véhicules, souvent Mercedes  très haut de gamme Lamentable, l’on se croirait  dans une favela de la banlieue de Rio !

 

                                   Aussi,  faut il .  remercier ce petit groupe courageux :  Pierre Soubeyras, Wilfrid Brunelle   Safoeuene  Dallel  Thomas Bourguin,  Serge (l’ancêtre) sans oublier Arnaud Wachs actuellement souffrant et donc forfait pendant  plusieurs matchs  Ils ont permis à la section de ne pas sombrer. Bien au contraire, l’avenir semble conforté.  Grace à leur volonté, nous pouvons croire, l’an prochain, à un nouveau départ et pourquoi pas   au redémarrage  d’une section au passé prestigieux

 

Jacques Coulaud

Président de la section Tennis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *